UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Après l’évaluation des ministères sectoriels : le premier ministre, Dr Bernard GOUMOU se prononce 

Conakry, 3 juillet 2023 – Juste trois jours après l’évaluation à mi-parcours des départements ministériels, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a conféré ce jeudi avec la presse nationale et Internationale massivement mobilisée pour la circonstance. Au cours de la rencontre, Dr Bernard Goumou fait le point sur l’évaluation à mi-parcours des départements ministériels.

A l’entame de son intervention, le Premier ministre a tout d’abord tenu à préciser que la notation des ministères s’est faite sur quatre critères. Il s’agit de l’appréciation de fond et de forme des supports, le tableau de réalisation des actions des PAO, la performance sur la base des contrats de performance et enfin, la notation des membres du comité d’évaluation qui ont obtenu les supports des ministères à évaluer dix jours avant l’évaluation.

Il a surtout noté que l’évaluation a couvert la période allant du 1er janvier 2023 au 30 juin 2023.

Les résultats suivants ont été obtenus

Un (1) département ministériel a obtenu zéro (0) points,

Deux (2) ministères ont une moyenne comprise entre 51 et 60 points (Passable),

Douze (12) ministères ont eu une moyenne comprise entre 61 et 70 points

Onze (11) départements ministériels ont des notes comprises entre 71 et 80 points,

Deux (2) départements ministériels ont une note comprise entre 81 et 90 points.

 « Aucun ministère n’a obtenu une moyenne comprise entre 90 et 100 points, c’est-à-dire la mention excellent », a ajouté le Chef du Gouvernement. Par ailleurs, le Chef du Gouvernement guinéen n’a pas manqué de souligner l’importance de cet exercice qu’est l’évaluation des ministères :

« D’abord, c’est pour améliorer le service public par la mise en œuvre des recommandations adressées aux départements. Après cette évaluation à mi-parcours, chaque ministère va recevoir une note où nous allons écrire les points forts, les points faibles et les recommandations. Ces recommandations sont à mettre en œuvre avant le mois d’octobre ».

Poursuivant, le Chef du Gouvernement a ajouté : « Ces résultats vont également servir à la synergie de l’action Gouvernementale. Ces résultats seront adressés au Président de la République, chef de l’Etat. Ils serviront à la Primature pour accompagner les ministères dans l’impulsion de l’action gouvernementale au deuxième semestre. Ces résultats serviront également à évaluer l’efficacité de la Primature, parce que c’est la Primature qui impulse et coordonne l’action gouvernementale ».

Au mois d’octobre, une autre évaluation se tiendra. Et en décembre, ce   sera l’évaluation finale, a aussi annoncé le Premier ministre, Dr Bernard Goumou. 

La Cellule de Communication du Gouvernement.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires

Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Pas de spam, notifications uniquement sur les nouvelles actions du Ministère

Articles Similaires

Départ du Président de la République, Chef de l'État pour la 78ème session ordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies

Communiqué

Départ du Président de la République, Chef de l’État pour la 78ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies.