UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Dialogue politique : le Premier ministre, Chef du Gouvernement rencontre les forces vives

Dans le cadre du Dialogue politique, le Premier ministre Dr Bernard Goumou a rencontré ce 13 mars 2023 les Forces vives.

La rencontre s’est déroulée  sous la haute autorité du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou, accompagné des religieux, des ministres de l’Administration du Territoire et de la décentralisation, de celui des Affaires Etrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’étranger et du Ministre Secrétaire  Générale des Affaires Religieuses.

Les Forces vives de Guinée étaient représentées par Aliou Condé, Kalémoudou Yansané de l’UFDG Saloum Cissé du RPG arc-en-ciel, Boubacar Barry de l’UFR, Etienne Soropogui et un représentant du FNDC.

A l’ouverture des débats, le Grand Imam de la Grande Mosquée de Conakry a tout d’abord demandé à chaque confession religieuse une minute de prière.

Ensuite, El-hadj Mamadou Saliou Camara  a remercié les acteurs politiques et autres membres des forces vives qui ont accepté de mettre la balle à terre pour sauver la Maison Guinée. Il a également demandé de fournir des efforts pour que tous les différends soient réglés à l’amiable.

De son côté, Jean Boston Bangoura, au nom des leaders religieux a indiqué ce qui suit: « Nous avons en tant que religieux, invité le Gouvernement mais aussi les forces vives pour venir parler de la situation. Pour tout dialogue, pour toute négociation, il faut qu’il y ait des préalables. Aujourd’hui, nous n’avons donné que des mots d’introduction. Nous ne sommes pas entrés dans les détails. Mais par la grâce de Dieu, les jours à venir, nous allons aller aux détails. C’est une prise de contact en un mot ».

Aliou Condé de l’UFDG a  reconnu que la rencontre a été une réussite. Tout de même, il regrette l’arrestation de leur collègue de la société civile le week-end dernier.

Prenant la parole, le Premier ministre, Dr Bernard Goumou, a demandé à ce que les Guinéens se parlent. Le Chef du Gouvernement a donné l’exemple du Rwanda où Paul Kagamé avait indiqué que ‘’la parole est la première thérapie’’. Dr Goumou  a ensuite remercié les religieux, les Forces vives, pour l’effort fourni. Il a promis de leur revenir très rapidement pour donner suite au dialogue.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires

Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Pas de spam, notifications uniquement sur les nouvelles actions du Ministère

Articles Similaires

Discours de son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA a la tribune des Nations Unies (ONU)

Discours de son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA a la tribune des Nations Unies (ONU)

𝗡𝗲𝘄 𝗬𝗼𝗿𝗸, 𝗹𝗲 𝟮𝟭 𝗦𝗲𝗽𝘁𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟯 Monsieur le Président, Excellences Mesdames et Messieurs les Chefs de délégation, Monsieur le Secrétaire général, Je voudrais avant de

Départ du Président de la République, Chef de l'État pour la 78ème session ordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies

Communiqué

Départ du Président de la République, Chef de l’État pour la 78ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies.