UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

MESRSI – La Semaine Nationale de la Recherche et de l’Innovation (SENARI) : extrait du discours du Premier Ministre Dr Bernard GOUMOU

MESRSI – La Semaine Sationale de la Recherche et de l’Innovation (SENARI) : extrait du discours du Premier Ministre Dr Bernard GOUMOU
Mesdames et messieurs,
Permettez-moi tout d’abord d’exprimer au nom de 𝐒𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐭𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄𝐭𝐚𝐭, 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐲 𝐃𝐎𝐔𝐌𝐁𝐎𝐔𝐘𝐀 𝐞𝐭 𝐚𝐮 𝐧𝐨𝐦 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 que je dirige, toute notre gratitude à tous nos invités de marque, pour avoir favorablement répondu à la main tendue, malgré leurs multiples occupations.
𝐉𝐞 𝐬𝐮𝐢𝐬 𝐡𝐞𝐮𝐫𝐞𝐮𝐱 𝐝𝐞 𝐩𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐫 𝐥’𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐨𝐟𝐟𝐢𝐜𝐢𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐒𝐞𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐍𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐑𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐒𝐜𝐢𝐞𝐧𝐭𝐢𝐟𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 (𝐒𝐄𝐍𝐀𝐑𝐈), couplée à la 1ère édition de la remise du Prix Annuel de la Recherche et de l’Innovation (PARI) en République de Guinée qui porte le nom du Président de la transition, chef d’Etat, le 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐲 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐲𝐚.
Cet Êvènement de grande portÊe, est une occasion pour mettre en lumière les rÊsultats de nos chercheurs et Innovateurs.
Ainsi, la présente Semaine Nationale de la Recherche et de l’Innovation a pour 𝐨𝐛𝐣𝐞𝐜𝐭𝐢𝐟 𝐝𝐞 𝐩𝐫𝐨𝐦𝐨𝐮𝐯𝐨𝐢𝐫 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐬𝐜𝐢𝐞𝐧𝐭𝐢𝐟𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐞𝐭 𝐥’𝐢𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐧 𝐑𝐞́𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞.
𝐋’𝐚𝐩𝐩𝐮𝐢 𝐝𝐞 𝐥’𝐄𝐭𝐚𝐭 𝐞𝐭 𝐜𝐞𝐥𝐮𝐢 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬 𝐭𝐞𝐜𝐡𝐧𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐢𝐞𝐫𝐬 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥’𝐞́𝐥𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐨𝐥𝐢𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐢𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐩𝐚𝐲𝐬, assortie d’une stratégie décennale est sans aucun doute l’expression 𝐝’𝐮𝐧 𝐞𝐧𝐠𝐚𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐠𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐭𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐚𝐜𝐜𝐨𝐦𝐩𝐚𝐠𝐧𝐞𝐫 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐞𝐭 𝐥’𝐢𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐩𝐚𝐲𝐬.
Cependant, 𝐢𝐥 𝐞𝐬𝐭 𝐞́𝐯𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐪𝐮𝐞 𝐜𝐞𝐭 𝐞𝐧𝐠𝐚𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐬𝐜𝐢𝐞𝐧𝐭𝐢𝐟𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐞𝐭 𝐥’𝐢𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐫𝐞𝐬𝐭𝐞 𝐭𝐫𝐞̀𝐬 𝐟𝐚𝐢𝐛𝐥𝐞 𝐩𝐚𝐫 𝐫𝐚𝐩𝐩𝐨𝐫𝐭 𝐚𝐮𝐱 𝐫𝐞𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐍𝐄𝐒𝐂𝐎 qui exige que les Etats investissent au moins 1% de leur Produit Intérieur Brut (PIB) dans les activités de recherche et d’innovation.
𝐋𝐞𝐬 𝐝𝐢𝐟𝐟𝐢𝐜𝐮𝐥𝐭𝐞́𝐬 𝐝𝐞 𝐦𝐢𝐬𝐞 𝐞𝐧 𝐚𝐩𝐩𝐥𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐫𝐞𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐍𝐄𝐒𝐂𝐎 𝐬𝐨𝐧𝐭 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐞́𝐪𝐮𝐢𝐯𝐨𝐪𝐮𝐞, 𝐥𝐞𝐬 𝐩𝐫𝐢𝐧𝐜𝐢𝐩𝐚𝐥𝐞𝐬 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐥𝐞́𝐭𝐡𝐚𝐫𝐠𝐢𝐞 𝐝𝐮 𝐬𝐞𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐬𝐜𝐢𝐞𝐧𝐭𝐢𝐟𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐢𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 sont liées à la faiblesse des ressources humaines, à une insuffisance des matériels et équipements de laboratoires et des rapports élaborés.
Les rapports élaborés par les différentes parties prenantes dans le processus de la rédaction de la politique nationale de la recherche et de l’innovation mettent en lumière l’état réel de 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐬𝐲𝐬𝐭𝐞̀𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐞𝐭 𝐝’𝐢𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐭𝐚𝐭𝐨𝐧𝐬 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐫𝐞𝐭𝐚𝐫𝐝 𝐬𝐢 𝐨𝐧 𝐥𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐚𝐫𝐞 𝐚𝐮𝐱 𝐝𝐨𝐧𝐧𝐞́𝐞𝐬 𝐝𝐢𝐬𝐩𝐨𝐧𝐢𝐛𝐥𝐞𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝐜𝐞𝐫𝐭𝐚𝐢𝐧𝐬 𝐩𝐚𝐲𝐬 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐥𝐞𝐬𝐪𝐮𝐞𝐥𝐬 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐚𝐠𝐞𝐨𝐧𝐬 𝐥𝐞 𝐦𝐞̂𝐦𝐞 𝐞𝐬𝐩𝐚𝐜𝐞 𝐠𝐞́𝐨𝐠𝐫𝐚𝐩𝐡𝐢𝐪𝐮𝐞.
Pour inverser cette tendance, un vaste programme de formation des formateurs est enclenché à travers le projet dénommé : 𝟏𝟎𝟎𝟎 𝐏𝐡𝐃 𝐞𝐭 𝟓 𝟎𝟎𝟎 𝐦𝐚𝐬𝐭𝐞𝐫𝐬 𝐞𝐧 𝐯𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫𝐯𝐨𝐢𝐫 𝐧𝐨𝐬 𝐮𝐧𝐢𝐯𝐞𝐫𝐬𝐢𝐭𝐞́𝐬, 𝐈𝐧𝐬𝐭𝐢𝐭𝐮𝐭𝐬 𝐞𝐭 𝐂𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞, 𝐝’𝐞𝐧𝐬𝐞𝐢𝐠𝐧𝐚𝐧𝐭-𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐝𝐞 𝐫𝐚𝐧𝐠 𝐦𝐚𝐠𝐢𝐬𝐭𝐫𝐚𝐥 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐮𝐧 𝐟𝐮𝐭𝐮𝐫 𝐩𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞.
Je voudrais pour terminer, remercier les partenaires techniques et financiers pour leur appui constant au secteur de la recherche scientifique et de l’innovation, 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐦𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐬𝐨𝐧 𝐞́𝐪𝐮𝐢𝐩𝐞, 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐮𝐱 𝐫𝐞́𝐚𝐥𝐢𝐬𝐞́𝐬 𝐞𝐧 𝐬𝐢 𝐩𝐞𝐮 𝐝𝐞 𝐭𝐞𝐦𝐩𝐬.
J’invite la responsable du département en charge de la recherche et de l’innovation 𝐚̀ 𝐩𝐞́𝐫𝐞𝐧𝐧𝐢𝐬𝐞𝐫 𝐜𝐞𝐬 𝐠𝐞𝐧𝐫𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐧𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞𝐮𝐫𝐞 𝐫𝐞𝐝𝐲𝐧𝐚𝐦𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐯𝐢𝐭𝐞́𝐬 𝐬𝐜𝐢𝐞𝐧𝐭𝐢𝐟𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐩𝐚𝐲𝐬.
𝐒𝐮𝐫 𝐜𝐞, 𝐣𝐞 𝐝𝐞́𝐜𝐥𝐚𝐫𝐞 𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐭𝐞𝐬 𝐥𝐞𝐬 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐯𝐢𝐭𝐞́𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞́𝐬𝐞𝐧𝐭𝐞 𝐬𝐞𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐢𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟑.
Je vous remercie pour votre aimable ĂŠcoute.
𝐋𝐞 𝐒𝐞𝐫𝐯𝐢𝐜𝐞 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐑𝐞𝐥𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐏𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬/𝐌𝐄𝐒𝐑𝐒I

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

ActualitĂŠs Populaires

Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous Ă  notre newsletter

Pas de spam, notifications uniquement sur les nouvelles actions du Ministère

Articles Similaires

Discours de son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA a la tribune des Nations Unies (ONU)

Discours de son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA a la tribune des Nations Unies (ONU)

𝗡𝗲𝘄 𝗬𝗼𝗿𝗸, 𝗹𝗲 𝟮𝟭 𝗦𝗲𝗽𝘁𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟯 Monsieur le Président, Excellences Mesdames et Messieurs les Chefs de délégation, Monsieur le Secrétaire général, Je voudrais avant de

Départ du Président de la République, Chef de l'État pour la 78ème session ordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies

CommuniquĂŠ

DĂŠpart du PrĂŠsident de la RĂŠpublique, Chef de l’État pour la 78ème session ordinaire de l’AssemblĂŠe GĂŠnĂŠrale des Nations Unies.