UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

MPFE – Discours de Madame le Ministre, Aicha Nanette Conté

Chers Compatriotes ;

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ;

Chers Enfants de Guinée,

Le mois de juin de chaque année, constitue pour les enfants guinéens une période de plaidoyer, de mobilisation sociale autour des problématiques récurrentes de promotion et de protection de leurs droits.

Cette tradition exprime la volonté politique du Gouvernement qui, très tôt a inscrit les questions de l’enfance dans ses priorités de développement et, consacré entièrement les 30 jours du mois de juin à l’une des couches les plus vulnérables de notre pays.

Chers Compatriotes ;

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ;

Chers Enfants de Guinée,

Pour la commémoration de la Journée de l’Enfant Africain le 16 juin de chaque année, le Comité Africain d’Experts sur les Droits et le Bien-être de l’Enfant a retenu cette année le thème : « Les Droits de l’Enfant dans l’Environnement Numérique ».

Il est important de rappeler, que la commémoration de cette journée est dédiée aux jeunes écoliers tombés sous les balles du régime d’Apartheid en Afrique du Sud, dans les rues de Soweto. On se souviendra encore longtemps de ces enfants, filles et garçons décimés avec brutalité, il y a quarante-sept (47) ans, le 16 juin 1976.

Ils avaient osé manifester et protester contre l’imposition d’un système éducatif répressif et discriminant. Pour cela, ils ont payé le prix fort : leurs vies.

Chers Compatriotes,

L’édition 2023 du Mois de l’Enfant Guinéen est célébré sous le signe des droits de l’enfant dans l’environnement numérique, une priorité nationale.

Le numérique présente de nouvelles opportunités pour les enfants, qu’il s’agisse de l’accès à l’éducation ou des possibilités qu’il leur offre pour l’acquisition de connaissances et, pour l’expression de leurs opinions sur des sujets qui les concernent.

L’usage de ce numérique est néanmoins synonyme de nouvelles menaces, comme le cyber harcèlement ou l’exposition à des contenus illicites ou haineux en ligne. 

C’est pourquoi, nous lançons un appel à l’ensemble des parties prenantes en vue de faciliter l’accès des enfants aux technologies ainsi qu’à l’alphabétisation numérique tout en garantissant leur protection dans cet environnement.

Chers Compatriotes,

Mesurant cet état de fait, le Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables, fidèle à son mandat de promotion et de protection des droits et du bien-être des populations, particulièrement les plus fragiles, ne restera pas en marge des initiatives d’accès et de sécurisation des enfants dans le numérique. 

Ainsi, les activités phares du mois de l’enfant guinéen porteront sur : 

F L’organisation de la caravane découverte des enfants parlementaires au sein des services techniques publics et privés évoluant dans le numérique ;

F Le lancement officiel du Mois de l’Enfant 2023 qui aura lieu au Palais du Peuple, le 2 Juin sous la haute présidence de Son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA, Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées;

F La célébration de la Journée de l’Enfant Africain le 16 juin 2023, consacrée à une action de plaidoyer à travers le Parlement des Enfants de Guinée pour la mise en place d’un programme d’accès sécurisé au numérique pour l’épanouissement des enfants et les mesures d’accompagnement visant à assurer leur protection ;

F La clôture du Mois de l’Enfant sera consacrée à des activités de soutien et de réinsertion des catégories d’enfants dont la situation invoque la solidarité nationale. Il s’agit notamment de 500 enfants en situation de rue, 867 mineurs en conflit avec la loi, 113 enfants en situation de mobilité, 486 enfants en situation de mendicité et 217 enfants victimes d’abus, d’exploitations et de violences sexuelles.

Chers Compatriotes,

Je voudrais lancer un appel pressant aux acteurs, responsables à tous les niveaux, communautés et parents à s’impliquer davantage dans la promotion et la protection des droits des enfants en vue de développer des aptitudes parentales favorables au bien-être de la couche la plus fragile de notre pays.

J’adresse mes sincères remerciements à l’ensemble des partenaires du Système des Nations Unies, des organisations non gouvernementales nationales et internationales, sans oublier toutes les bonnes volontés pour leurs appuis constants en faveur des enfants.

Pour terminer, je voudrais réitérer la détermination du Gouvernement sous la coordination de Docteur Bernard GOUMOU, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, et la Haute Impulsion du Président de la Transition le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, de ne ménager aucun effort pour faire des questions de l’enfance l’une des priorités dans les politiques et programmes en République de Guinée.

Vive les enfants de Guinée et d’Afrique.

Je vous remercie.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires

Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter

Pas de spam, notifications uniquement sur les nouvelles actions du Ministère

Articles Similaires

Départ du Président de la République, Chef de l'État pour la 78ème session ordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies

Communiqué

Départ du Président de la République, Chef de l’État pour la 78ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies.