Compte rendu du conseil des ministres du jeudi 12 Janvier 2023

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 12 Janvier 2023 de 10H à 12H, sous la Haute Autorité de 𝐬𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐂𝐍𝐑𝐃, 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄𝐭𝐚𝐭, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐒𝐮𝐩𝐫𝐞̂𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞𝐬, 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐎𝐔𝐌𝐁𝐎𝐔𝐘𝐀.

Continue reading « Compte rendu du conseil des ministres du jeudi 12 Janvier 2023 »

Compte rendu du conseil des ministres du jeudi 15 Décembre 2022

La session ordinaire du Conseil des ministres s’est tenue ce jeudi 15 décembre 2022 de 10H à 12H, sous la Haute Autorité de 𝐬𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐂𝐍𝐑𝐃, 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄𝐭𝐚𝐭, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐒𝐮𝐩𝐫𝐞̂𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞𝐬, 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐎𝐔𝐌𝐁𝐎𝐔𝐘𝐀.
Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :
𝐈. 𝐌𝐄𝐒𝐒𝐀𝐆𝐄 𝐃𝐄 𝐒𝐎𝐍 𝐄𝐗𝐂𝐄𝐋𝐋𝐄𝐍𝐂𝐄 𝐌𝐎𝐍𝐒𝐈𝐄𝐔𝐑 𝐋𝐄 𝐏𝐑𝐄𝐒𝐈𝐃𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐓𝐑𝐀𝐍𝐒𝐈𝐓𝐈𝐎𝐍.
𝐈𝐈. 𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐄𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐎𝐑𝐃𝐈𝐍𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐈𝐍𝐓𝐄𝐑𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐄𝐑𝐈𝐄𝐋 𝐃𝐔 𝐌𝐀𝐑𝐃𝐈 𝟏𝟑 𝐃𝐄́𝐂𝐄𝐌𝐁𝐑𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐.
𝐈𝐈𝐈. 𝐃𝐄́𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍𝐒 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐃𝐄𝐒 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄𝐒.
𝐈𝐕. 𝐃𝐈𝐕𝐄𝐑𝐒.
𝐈. 𝐌𝐄𝐒𝐒𝐀𝐆𝐄 𝐃𝐄 𝐒𝐎𝐍 𝐄𝐗𝐂𝐄𝐋𝐋𝐄𝐍𝐂𝐄 𝐌𝐎𝐍𝐒𝐈𝐄𝐔𝐑 𝐋𝐄 𝐏𝐑𝐄́𝐒𝐈𝐃𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐓𝐑𝐀𝐍𝐒𝐈𝐓𝐈𝐎𝐍
Son Excellence Monsieur le Président de la Transition a commencé par féliciter monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement pour sa déclaration de Politique Générale présentée devant le Conseil National de la Transition (CNT).
A cette occasion solennelle, il a décliné à la satisfaction des Conseillers Nationaux les actions prioritaires de son Gouvernement sous son Leadership, il s’agit notamment :
– Du cadre légal et de la Gouvernance ;
– Du cadre macro-économique et financier ;
-Des actions sociales (emploi et employabilité).
Par ailleurs, le message du Chef de l’Etat a aussi porté sur la dynamique gouvernementale pour l’Année 2023.
Après avoir manifesté sa satisfaction sur le bon fonctionnement du Gouvernement ainsi que la cohésion et la solidarité existant en son sein, le Président de la Transition a rappelé aux ministres que la demande sociale des Guinéennes et des Guinéens reste de plus en plus forte dont il faut tenir absolument compte.
Sur le volet relatif aux ressources de l’Etat appartenant aux Etablissements Publics Administratifs (EPA), le Chef de l’Etat a instruit fermement les chefs des départements ministériels de prendre des dispositions idoines et urgentes pour faire transférer les ressources desdits EPA, des Banques Primaires au Trésor Public au plus tard le 15 janvier 2023.
Le dernier point du message du Président du CNRD était relatif au respect du principe de transparence et de redevabilité consistant pour les membres du Gouvernement à présenter et défendre le budget alloué à leurs départements respectifs au sein du CNT. Traditionnel exercice républicain auquel le Chef de l’Etat attache du prix avant d’accorder une trêve de quelques jours aux membres du Gouvernement.
A cette occasion le Président de la Transition a exigé le respect de la procédure contenue dans la législation en vigueur, principalement la Loi L/2019/0027/AN du 07 juin 2019 portant Statut Général des Agents de l’Etat.
En l’espèce, l’intérim doit être assuré par les Secrétaires Généraux.
𝐈𝐈. 𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐈𝐍𝐓𝐄𝐑𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐄𝐑𝐈𝐄𝐋
Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, le Docteur Bernard GOUMOU a articulé son message autour de cinq (5) points :
1. La présentation au CNT de la politique générale du Gouvernement ;
2. Le cadre de dialogue ;
3. Le point sur le programme « On fait le point » ;
4. La sécurisation de nos sites miniers ;
5. La problématique de la sécurité routière.
Sur le premier point, le Premier ministre a informé le Conseil de la finalisation du document de politique générale du Gouvernement qui comprend une partie bilan et une partie projection avec le Plan de Relance Intérimaire qui compte trente-deux (32) pages et résume avec des chiffres, leur programme de refondation de l’État et de restructuration institutionnelle conformément à la vision du Chef de l’État.
Le Premier ministre a également informé de la présentation de cette politique générale devant le Conseil National de Transition (CNT) qui s’est tenue hier mercredi 14 décembre 2022 à 10 heures.
A l’occasion, sur invitation du Chef du Gouvernement, tous les membres du Gouvernement ont pris part à cette cérémonie solennelle qui a été retransmise en direct sur la télévision nationale.
Au sujet du deuxième point, concernant le dialogue politique en cours, le Premier ministre a informé le Conseil de la fin des travaux de rédaction du rapport final du dialogue inclusif inter-guinéen le mercredi 14 décembre 2022 ; et la cérémonie de remise officielle dudit rapport au Chef de l’Etat, aura lieu le vendredi 16 décembre 2022 au Palais Mohamed V, à 15 heures.
Pour ce faire, il a demandé au ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation de prendre toutes les dispositions pour une meilleure organisation de cet évènement.
S’agissant du troisième point relatif au programme ‘’On fait le point’’, le Premier ministre a donné des informations sur le passage médiatique des membres du Gouvernement qu’il a trouvé intéressant pour tous. Aussi, quant à la question de savoir quel a été l’impact de cette grande opération de communication conduite par madame la ministre de l’Information et de la Communication, il s’est interrogé si le but visé par le Chef de l’Etat est atteint. Et dans qu’elle proportion ?
Dans la même logique, une autre question du Président de la Transition a été de savoir ce qu’il faut améliorer pour mettre le citoyen au cœur de la gestion transparente du budget national. Le Premier ministre a instruit madame la ministre à répondre à ces différentes interrogations à travers un rapport d’activités.
Le Chef du Gouvernement a félicité madame la ministre d’avoir réussi à exécuter dans le temps cette instruction du Chef de l’Etat qui doit se poursuivre avec les Sociétés Nationales et Etablissements Publics.
Au 4ème point, Le Chef du Gouvernement a évoqué le sujet de préoccupation relative à la sécurisation de nos sites d’exploitation minière. A cet effet, il a expliqué les évènements qui se sont produits le week-end dernier à Gaoual, ayant causé 4 morts. Pour le Premier ministre, il est urgent d’agir pour rétablir le calme et la sécurité dans la zone. Il a aussi déploré un problème de santé publique et une urgence environnementale en indiquant la présence de ressortissants étrangers qui rend encore la situation complexe dans les mines artisanales de Kounsitel et ailleurs.
A cet effet, le Premier ministre a instruit les ministres en charge des Mines, de l’Administration du territoire, de la Sécurité, de la Santé, du Plan, de l’Environnement et des Postes et télécommunications de se mettre ensemble pour proposer des solutions idoines à la situation sécuritaire qui se pose autour de l’exploitation anarchique des champs d’or de Gaoual.
Au cinquième point portant sur la sécurité routière, le Chef du Gouvernement a rappelé aux membres du Gouvernement l’approche des fêtes de fin d’année et il se dit réjouit déjà de l’organisation de la première semaine de la sécurité routière. A ce sujet, il a instruit les ministres de la Sécurité et celui des Transports de mettre à profit cette semaine pour régler le problème récurrent d’encombrement des trottoirs et de la chaussée dans nos centres urbains.
Le Chef du Gouvernement, a informé le Conseil de l’approche des congés des ministres, et à l’occasion, il a rappelé que la présentation du bilan annuel aura lieu le 22 décembre 2022 devant le Chef de l’Etat, non sans avoir rappelé le programme de passage des membres du gouvernement devant le Conseil National de Transition pour défendre leur budget sectoriel.
𝐀𝐔 𝐓𝐈𝐓𝐑𝐄 𝐃𝐄𝐒 𝐂𝐎𝐌𝐌𝐔𝐍𝐈𝐂𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍𝐒
Le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée a présenté une communication relative au projet de décret portant Attributions, Organisation et Fonctionnement de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF).
Il a fait savoir que la criminalité transnationale, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, par sa capacité à infiltrer les sphères économiques et financières à l’échelle nationale et internationale, constituent une menace pour la paix et la sécurité mondiale. La prise de conscience de l’ampleur du phénomène a conduit plusieurs autorités à se concerter et concevoir une réponse appropriée.
𝐈𝐈𝐈 𝐃𝐄𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍𝐒
Le Conseil a validé le projet de décret portant Attributions, Organisation et Fonctionnement de la cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF) tout en invitant le Gouverneur de la BCRG de se rapprocher du Secrétariat Général du Gouvernement pour disposition à prendre.
𝐈𝐕 𝐃𝐈𝐕𝐄𝐑𝐒
Le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, après avoir informé le Conseil sur la problématique de l’interdiction de l’exploitation artisanale de l’or et ses multiples conséquences, notamment sécuritaires à Gaoual (Kounsitel), plusieurs avis ont été formulés sur cet épineux sujet multidimensionnel.
Le Conseil a invité le ministre des Mines et de la Géologie à prendre toutes les dispositions idoines pour encadrer cette activité lucrative en faisant adopter un instrument juridique à cet effet.
𝐂𝐨𝐧𝐚𝐤𝐫𝐲, 𝐥𝐞 𝟏𝟓 𝐝𝐞́𝐜𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟐.
𝐋𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝𝐞𝐬 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞𝐬.

Compte rendu du conseil des ministres du jeudi 24 Novembre 2022

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce 𝐣𝐞𝐮𝐝𝐢 𝟐𝟒 𝐍𝐨𝐯𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟐 𝐝𝐞 𝟏𝟎𝐇 𝐚̀ 𝟏𝟐𝐇, sous la haute autorité de 𝐬𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐂𝐍𝐑𝐃, 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄́𝐭𝐚𝐭, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐒𝐮𝐩𝐫𝐞̂𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞𝐬, 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐎𝐔𝐌𝐁𝐎𝐔𝐘𝐀.
Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :
𝐈. 𝐌𝐄𝐒𝐒𝐀𝐆𝐄 𝐃𝐄 𝐒𝐎𝐍 𝐄𝐗𝐂𝐄𝐋𝐋𝐄𝐍𝐂𝐄 𝐌𝐎𝐍𝐒𝐈𝐄𝐔𝐑 𝐋𝐄 𝐏𝐑𝐄́𝐒𝐈𝐃𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐓𝐑𝐀𝐍𝐒𝐈𝐓𝐈𝐎𝐍.
𝐈𝐈. 𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐄𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐎𝐑𝐃𝐈𝐍𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐈𝐍𝐓𝐄𝐑𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐄𝐑𝐈𝐄𝐋 𝐃𝐔 𝐌𝐀𝐑𝐃𝐈 𝟐𝟐 𝐍𝐨𝐯𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟐.
𝐈𝐈𝐈. 𝐃𝐄́𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍𝐒 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐃𝐄𝐒 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄𝐒.
𝐈𝐕. 𝐃𝐈𝐕𝐄𝐑𝐒.
𝐈. 𝐌𝐄𝐒𝐒𝐀𝐆𝐄 𝐃𝐄 𝐒𝐎𝐍 𝐄𝐗𝐂𝐄𝐋𝐋𝐄𝐍𝐂𝐄 𝐌𝐎𝐍𝐒𝐈𝐄𝐔𝐑 𝐋𝐄 𝐏𝐑𝐄́𝐒𝐈𝐃𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐓𝐑𝐀𝐍𝐒𝐈𝐓𝐈𝐎𝐍
Le Chef de l’État a tout d’abord commencé par encourager le Premier Ministre à continuer d’œuvrer dans la poursuite du dialogue interguinéen en vue du renforcement de la cohésion sociale.
Le message du Président de la Transition a ensuite porté sur trois (3) points essentiels :
1️⃣. Les instructions au Gouverneur de la Banque Centrale concernant les contrats signés et payés en 2022 ;
2️⃣. La situation des dividendes et des avoirs de l’État ;
3️⃣. La situation concernant les représentants des ministères dans les CA des EPA et des Sociétés Publiques.
Au titre du premier point, le Chef de l’État a demandé au ministre de l’Économie et des Finances et celui du budget, de lui fournir la liste de toutes les lettres de paiements adressées à la Banque Centrale concernant les contrats signés et payés en 2022.
Il a instruit le Gouverneur de la Banque Centrale de lui faire un document synthèse concernant chaque paiement effectué à son niveau par rapport aux contrats passés au titre de l’exercice budgétaire 2022. Le Chef de l’État a également demandé au Premier Ministre d’engager les audits de tous les contrats et à ce sujet, il la exigé un rendu du service fait.
Au titre du deuxième point, le Président de la Transition a rappelé avoir donné des instructions également aux ministres des Finances et du Budget ainsi qu’au Gouverneur de la Banque Centrale de lui faire la situation des dividendes et des avoirs de l’État.
En réponse à toutes ces questions, le Premier Ministre a informé que toutes les dispositions ont été prises pour l’exécution correcte des instructions présidentielles et d’autres le seront à bref délai.
Concernant la situation des dividendes, les équipes de l’Inspection sont sur la rédaction finale.
En ce qui concerne l’audit des contrats, les termes de référence ont été transmis au Premier Ministre par la mission de l’IGE et de l’IGF.
Et pour terminer en troisième point, concernant les représentants des ministères au Conseil d’Administration des EPA et des Sociétés Publiques, le Président a instruit en ces termes : si les représentants d’un ministère au Conseil d’Administration des EPA ou des Sociétés publiques perdaient leur postes, le ministre concerné doit sans délai adressé au ministre de tutelle une lettre pour désigner un autre représentant au Conseil d’Administration. Et le ministre de tutelle doit sans délai lui transmettre une copie de cette lettre.
Le Chef de l’État a enfin terminé en rappelant qu’il attache du prix à l’exécution ferme de ces instructions.
𝐈𝐈. 𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐈𝐍𝐓𝐄𝐑𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐄𝐑𝐈𝐄𝐋
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Docteur Bernard Goumou, à l’ouverture de la session ordinaire du Conseil interministériel, a commencé par souhaiter la bienvenue aux nouveaux promus tout en leur adressant ses félicitations pour leurs nominations.
A la même occasion le Chef du Gouvernement a remercié le Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, pour avoir reconduit la quasi-totalité des membres du Gouvernement le vendredi 19 novembre 2022 (au nombre de vingt-sept (27) ministres et de deux (02) Secrétaires Généraux avec rangs de ministres), preuve d’une confiance renouvelée.
A cet effet, le Premier Ministre s’est engagé à relever les défis de la refondation de l’État et de la restructuration des institutions conformément aux orientations stratégiques du Président de la Transition.
Il a aussi réitéré aux ministres les trois (03) objectifs à réaliser pour l’atteinte de résultats la semaine prochaine.
Par ailleurs, le Chef du Gouvernement a rappelé qu’hier, le Président de la transition a encore précisé ses attentes. Pour le Chef du Gouvernement, il revient à tous les ministres de travailler en synergie pour déployer leurs actions.
Le Premier Ministre a réitéré que le Président de la Transition a exhorté chaque ministre à travailler en équipe et dans la concertation mutuelle. Et ceci dans la célérité pour l’atteinte des résultats durant les 24 mois de la Transition.
En outre, le Chef du Gouvernement a réaffirmé la volonté du Président de la Transition quant à l’ouverture prochaine d’un Prytanée militaire et le parrainage d’un enfant par ministre parmi les meilleurs retenus.
Le Premier Ministre a ensuite articulé son message autour de cinq (5) points :
➡️ La prise de parole des membres du Gouvernement dans les médias et espaces publics ;
➡️ Le cadre de dialogue ;
➡️ Le dossier du Fichier unique de gestion administrative et de solde (FUGAS) ;
➡️ La sante publique ;
➡️ Le développement des sports.
S’agissant du premier point : le Chef du Gouvernement rappelé la nécessité pour chaque ministre de se référer à lui avant de porter la parole sur les dossiers stratégiques, complexes et transversaux. Aussi, il a demandé de privilégier toujours la concertation préalable pour adopter une position commune dans leurs sorties sur les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux. C’est le socle du fonctionnement normal d’une équipe gouvernementale responsable, a-t-il mentionné.
Ainsi, il a rappelé que le Gouvernement a un porte-parole à qui, par sa délégation, est chargé de rendre compte des travaux du Conseil des ministres et, plus généralement, d’exercer une mission d’informations sur les activités du Gouvernement.
« 𝐿𝑒 𝑠𝑒𝑛𝑠 𝑑𝑒 𝑙’𝐸́𝑡𝑎𝑡 𝑖𝑚𝑝𝑜𝑠𝑒 𝑎̀ 𝑐ℎ𝑎𝑐𝑢𝑛 𝑑𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑟𝑒𝑡𝑒𝑛𝑢𝑒, 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑑𝑖𝑠𝑐𝑖𝑝𝑙𝑖𝑛𝑒, 𝑑𝑢 𝑑𝑖𝑠𝑐𝑒𝑟𝑛𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑒𝑡 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑐𝑜𝑢𝑟𝑡𝑜𝑖𝑠𝑖𝑒 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑒𝑥𝑒𝑟𝑐𝑒𝑟 𝑝𝑙𝑒𝑖𝑛𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑛𝑜𝑠 𝑐ℎ𝑎𝑟𝑔𝑒𝑠 », a-t-il indiqué. Dans ce cadre, il dit attaché du prix au respect de la discipline gouvernementale.
Concernant le deuxième point de son message, le Chef du Gouvernement se dit heureux d’annoncer au Conseil que le cadre de dialogue inclusif s’ouvre effectivement ce jeudi 24 novembre 2022 à Conakry à 12h à l’hôtel Rivera Royal. Il a précisé que le Gouvernement continue à œuvrer pour que toutes les parties prenantes soient autour de la table.
A cet effet, il a informé qu’il va faire une très prochaine rencontre des quatre (4) coalitions régionales et des acteurs religieux.
En outre, le Premier Ministre a informé que le médiateur de la CEDEAO pour la Guinée est invité à prendre part aux travaux. Et qu’à cet effet un courrier lui a été adressé.
Le Chef du Gouvernement a indiqué que les membres du Conseil sont engagés à faire de leurs mieux pour que ce dialogue soit le plus inclusif possible. Il a aussi rassuré que toutes les mesures logistiques ont été prises pour la réussite de ce cadre de dialogue. Tous les membres du Gouvernement sont invités à prendre part à la cérémonie d’ouverture.
Sur le troisième point relatif au Fichier unique de gestion administrative et de Solde (FUGAS). Le Premier Ministre a évoqué que l’enjeu pour le Gouvernement est la maitrise des effectifs de la Fonction publique. Il a rappelé qu’il a convié hier toutes les parties prenantes à ce projet de lui faire le point afin d’accélérer le processus de signature du contrat d’enrôlement biométrique des fonctionnaires.
Le Chef du Gouvernement a informé qu’à l’issu des travaux dirigés par son cabinet, le coût global du projet a été revue à la baisse de 15%.
Et qu’à cet effet, les ministres en charge de la Fonction Publique, du Budget et des Finances sont invités à mettre tout en œuvre pour donner un coup d’accélérateur à la concrétisation de ce contrat et sa mise en œuvre attendue par le Chef de l’État.
Le Premier Ministre a évoqué une préoccupation actuelle de santé publique qui est l’apparition d’une nouvelle forme de drogue appelée ‘’Krush’’. Aussi, il a fait savoir que sa consommation affecte dangereusement la couche juvénile avec de multiples cas de morts subites et de démences enregistrés ces derniers temps.
Les effets dévastateurs de cette drogue bon marche ́ et facile à ̀ acquérir, souvent diluée dans les boissons énergisantes, vont au-delà de la problématique de sante ́ publique pour représenter une réelle menace sécuritaire, a-t-il indiqué.
Pour le Chef du Gouvernement, face à ce danger, il est urgent de créer une synergie d’action entre les Services Spéciaux, les ministères en charge de la Défense, de l’Administration du Territoire, de la Sécurité, des Transports, de la Pêche, du Budget, de la Santé, de la Communication et de l’Enseignement Supérieur, afin de :
➡️ Faire la cartographie des débarcadères et ports de pêche ;
➡️ Mettre en place un mécanisme d’information et de sensibilisation ;
➡️ Organiser un dispositif permanent de prévention ;
➡️ Renforcer la coopération transfrontalière dans la lutte contre cette forme de criminalité ;
➡️ Faire appliquer les dispositions règlementaires et statutaires pour réprimer les auteurs de cette activité ́ criminelle transfrontalière,
➡️ Assurer la prise en charge psycho-sociale des victimes.
Également, le Premier Ministre a mentionné que dans les prochains jours les ministères concernés recevront des courriers avant de procéder à une réflexion commune et mettre en place des plans d’action pour lutter efficacement contre ce fléau qui gagne du terrain.
Il a rassuré que le Gouvernement va améliorer les moyens logistiques afin de renforcer leur mobilité sur le terrain. Et qu’il leur en faut plus pour dissuader les cambriolages à mains armées et le kidnapping d’enfants qui sévissent.
Pour terminer, le Premier Ministre a adressé ses félicitations à l’équipe féminine de handball, qui a pris part à la CAN à Dakar en ramenant la Coupe du Président. Une consolation pour un sport qui ne bénéficie pas toujours suffisamment du soutien public. Cette discipline dont on n’en parle peu, tout comme le basketball, le volleyball et l’athlétisme sont à relancer, a-t-il souligné.
Le Premier Ministre a exhorté le ministre des Sports à élaborer une politique de promotion de ses disciplines sportives qui, bien que peu visibles, font honneur à notre pays à l’Étranger.
Après la confiance renouvelée du Chef de l’État, à tour de rôle, tous membres du Conseil ont pris la parole pour livrer leur conception de la solidarité et la cohésion gouvernementales conformément à la vision du Chef de l’État.
Aussi, avec leur expérience et leur sagesse, d’utiles et fructueux conseils ont été prodigués par certains membres du Conseil.
L’objectif consistait pour l’équipe gouvernementale dirigée par le Premier Ministre à redoubler d’efforts en vue de réaliser en vingt-quatre (24) mois de la Transition l’ensemble des préoccupations légitimes des populations Guinéennes.
𝐈𝐈𝐈. 𝐃𝐄́𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍𝐒
1️⃣. Sur la prise de parole des membres du Gouvernement dans les médias, le Conseil a instruit de se référer au Premier Ministre avant toute prise de parole sur les dossiers stratégiques, complexes et transversaux ;
2️⃣. Sur le Fichier unique de gestion administrative et de solde (FUGAS), le Conseil à instruit les ministres en charge de la Fonction Publique, du Budget et des Finances à mettre tout en œuvre pour donner un coup d’accélérateur à la concrétisation de ce contrat et à sa mise en œuvre ;
3️⃣. Pour la lutte contre la nouvelle forme de drogue ‘’Krush’’, le Conseil a instruit les Services Spéciaux, les ministères en charge de la Défense, de l’Administration du Territoire, de la Sécurité, des Transports, de la Pêche, du Budget, de la Santé et de la Communication, de créer une synergie d’action afin de :
➡️ Faire la cartographie des débarcadères et ports de pêche ;
➡️ Mettre en place un mécanisme d’information et de sensibilisation ;
➡️ D’organiser un dispositif permanent de prévention et de contrôle ;
➡️ Renforcer la coopération transfrontalière dans la lutte contre cette forme de criminalité ;
➡️ Faire appliquer les dispositions règlementaires et statutaires pour réprimer les auteurs de cette activité ́ criminelle transfrontalière ;
➡️ Assurer la prise en charge psycho-sociale des victimes.
➡️ Sur la question de développement des sports, le Conseil a exhorté le Ministre des Sports à élaborer une politique de promotion des disciplines peu pratiquées comme le handball, le basketball, le volleyball et l’athlétisme.
𝐈𝐕. 𝐀𝐔 𝐓𝐈𝐓𝐑𝐄 𝐃𝐄𝐒 𝐃𝐈𝐕𝐄𝐑𝐒
1️⃣. Le ministre de la Défense Nationale a fait un rappel important relatif à la date historique du 22 novembre 1970 date à laquelle la Guinée a été agressée par un débarquement impérialo-portugais et a recommandé que ce pan de l’histoire soit enseigné dans les écoles, car pratiquement méconnu par les jeunes de nos jours.
2️⃣. Le Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a informé le Conseil de l’organisation du Salon international du textile africain prévu en novembre 2023.
3️⃣. Madame la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a fait part de l’obtention par dix (10) nouveaux chercheurs hospitalo-universitaires de leurs agrégations au concours de médecine sous l’égide du CAMES et a sollicité à cet effet qu’ils soient accueillis par son Excellence Monsieur le Président de la Transition.
4️⃣. Madame la ministre de la Pêche a informé le Conseil de la problématique de la situation des débarcadères stationnés de manière anarchique. A cet effet, suite à sa communication au cours de la session ordinaire du conseil interministériel du 08 novembre 2022, il avait été décidé la mise en place d’une Commission interministériel (le ministère de la Défense, ministère de la Sécurité, ministère de l’Administration du Territoire, ministère de la Pêche) en vue de trouver des solutions idoines sur le sujet, principalement celles portant sur la sécurisation de nos frontières.
5️⃣. Le ministre du Travail et de la Fonction Publique a fait part au Conseil de l’évolution des travaux de création de la Commission chargée de l’assainissement du fichier de la Fonction publique et celui de la Solde. Ainsi, il a été décidé que chaque fonctionnaire soit détenteur d’une carte d’identité nationale biométrique avant la fin du premier trimestre 2023, sous peine de non-paiement du salaire.
6️⃣. Le ministre de l’Économie et des Finances a informé le Conseil que la Guinée a conclu avec le FMI un accord de service pour une assistance financière de 69 millions de dollars. Il s’agit d’une assistance financière pour faire face au choc alimentaire.
Ce financement d’urgence aidera la Guinée à répondre au besoin urgent de sa balance de paiement liée à la crise alimentaire mondiale. Il s’en est ainsi félicité de la gestion rigoureuse du budget de l’État par les autorités de la transition aux dires des experts de l’institution monétaire internationale.
7️⃣. Le ministre Secrétaire Général des Affaires Religieuses a fait part au Conseil de l’organisation d’un culte commun de l’Alliance des églises et missions évangéliques prévu le dimanche 27 novembre 2022 au stade Général Lansana Conté de Nongo. Cette journée sera consacrée à la prière pour la Nation et les autorités de la Transition.
8️⃣. Les ministres de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, ainsi que celui de la Santé ont fait un compte rendu de leur visite de travail au Maroc.
9️⃣. Le Ministre la Justice a fait part de l’organisation à Conakry de la formation des magistrats sur la politique pénale du Gouvernement.
𝐂𝐨𝐧𝐚𝐤𝐫𝐲, 𝐥𝐞 𝟐𝟒 𝐍𝐨𝐯𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟐.
𝐋𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝𝐞𝐬 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞𝐬.

Compte rendu du conseil des ministres du jeudi 17 Novembre 2022

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 17 Novembre 2022 de 10H à 12H, sous la haute Autorité de 𝐬𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐂𝐍𝐑𝐃, 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄́𝐭𝐚𝐭, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐒𝐮𝐩𝐫𝐞̂𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞𝐬, 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐎𝐔𝐌𝐁𝐎𝐔𝐘𝐀.
Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :
𝐈. 𝐌𝐄𝐒𝐒𝐀𝐆𝐄 𝐃𝐄 𝐒𝐎𝐍 𝐄𝐗𝐂𝐄𝐋𝐋𝐄𝐍𝐂𝐄 𝐌𝐎𝐍𝐒𝐈𝐄𝐔𝐑 𝐋𝐄 𝐏𝐑𝐄́𝐒𝐈𝐃𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐓𝐑𝐀𝐍𝐒𝐈𝐓𝐈𝐎𝐍
𝐈𝐈. 𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐄𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐎𝐑𝐃𝐈𝐍𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐈𝐍𝐓𝐄𝐑𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐄́𝐑𝐈𝐄𝐋 𝐃𝐔 𝐌𝐀𝐑𝐃𝐈 𝟏𝟓 𝐍𝐎𝐕𝐄𝐌𝐁𝐑𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐
𝐈𝐈𝐈. 𝐃𝐄́𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍𝐒 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐃𝐄𝐒 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄𝐒
𝐈𝐕. 𝐃𝐈𝐕𝐄𝐑𝐒
𝐈. 𝐌𝐄𝐒𝐒𝐀𝐆𝐄 𝐃𝐄 𝐒𝐎𝐍 𝐄𝐗𝐂𝐄𝐋𝐋𝐄𝐍𝐂𝐄 𝐌𝐎𝐍𝐒𝐈𝐄𝐔𝐑 𝐋𝐄 𝐏𝐑𝐄́𝐒𝐈𝐃𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐓𝐑𝐀𝐍𝐒𝐈𝐓𝐈𝐎𝐍
Le message du Président a porté sur quatre (4) points importants :
1️⃣ – La moralisation de la chose publique ;
2️⃣ – Le symposion Mines Guinée ;
3️⃣ – La visite de la délégation Malienne et Rwandaise
4️⃣ – La problématique liée à l’émission des passeports.
Au titre du Premier point, le Président de la Transition a rappelé avec fermeté que la refondation de l’État se caractérise principalement par la moralisation de la chose publique, la redevabilité ou la reddition des comptes ; tous, des principes auxquels chaque agent public est soumis, il en est de même de la lutte contre la corruption et la gabegie financière.
Le Président du CNRD a fait rappeler que personne n’est au-dessus de la loi, c’est pour cela qu’hier, il a pris un décret mettant fin aux fonctions de plusieurs hauts cadres du Ministère des Infrastructures et des Transports et a fait mention des raisons de la création de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).
Le Chef de l’État a insisté sur le fait qu’il prendra ses responsabilités chaque fois que c’est nécessaire. La bonne gouvernance est pour lui, l’exigence qui doit caractériser la gestion de toutes et de tous.
Cela requiert, dit-il, de la responsabilité, de la retenue, le désintéressement et le respect des lois et procédures.
Le second point du message du Président de la Transition a porté sur l’importance de l’organisation du Symposium Mines Guinée dont l’ouverture a eu lieu le mardi 15 novembre 2022 sous sa présidence.
Le Chef de l’État a saisi l’occasion pour féliciter le Ministre des Mines et de la Géologie ainsi que l’ensemble de ses collaborateurs pour l’initiative prise en vue de contribuer à faire connaitre les potentialités minières et bauxitiques de la Guinée ; aussi pour la bonne organisation de l’évènement.
Le Troisième point du message était axé sur l’organisation de la grande commission mixte guinéo-malienne et la présence d’une importante délégation Malienne à Conakry.
A cette occasion, il a invité le Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration Africaine et des Guinéens de l’Étranger et l’ensemble des membres du Gouvernement à prendre toutes les dispositions pour donner du sens à cette visite et à ce partenariat entre deux pays frères et amis.
Dans le cadre du renforcement des relations de longues dates entre les deux pays, le Chef de l’Etat s’est réjouit de l’inauguration de la contournante du Port autonome de Conakry et le logement des transporteurs maliens.
C’est l’occasion également de se réjouir de l’excellence des relations entre le Rwanda et la Guinée. Ces dernières, ce sont matérialisées par le séjour et la réception à Kigali de la délégation guinéenne conduit par le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique par le Président Paul Kagamé ainsi que la visite d’une forte délégation Rwandaise.
Le dernier point du message du Chef de l’État a consisté en un constat regrettable selon lequel l’émission des passeports de services guinéens est manifestement soumise à des manœuvres frauduleuses permettant à des personnes étrangères et non habilitées à se faire procurer des ordres de missions et des visas de voyage.
Le Président de la Transition a instruit à cet effet les Ministres Secrétaire Général de la Présidence, de la Sécurité, de l’Administration du Territoire et des Affaires Étrangères, a lui déposer à bref délai un projet de décret règlementant l’émission des passeports de service.
Monsieur le Président de la Transition a mentionné au passage que les passeports qu’ils soient ordinaires, de services ou diplomatiques ne sont pas que de simples documents de voyage, ils engagent également la crédibilité de la Guinée à l’international.
𝐈𝐈. 𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐈𝐍𝐓𝐄𝐑𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐄́𝐑𝐈𝐄𝐋
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Docteur Bernard Goumou, a articulé son message autour de deux points :
⚫️ L’instruction présidentielle sur la reddition des comptes ;
⚫️ Le compte-rendu de sa tournée de prise de contact.
Sur le premier point relatif aux instructions du Chef de l’Etat quant à la reddition des comptes, le Chef du Gouvernement a informé le conseil que dans le cadre de la gestion de la chose publique impliquant la redevabilité, il lui a été instruit par le Président de la Transition de prendre des dispositions idoines pour engager l’audit des contrats au titre de l’exercice budgétaire 2022, des différents départements Ministériels, des EPA et des Sociétés Publiques, y compris la Primature, à travers l’Inspection Générale d’État (IGE) et l’Inspection Générale des Finances (IGF).
A cet effet, le Premier Ministre a adressé des courriers à Messieurs le Vérificateur Général de Guinée et l’Inspecteur Général des Finances leur demandant de prendre les dispositions nécessaires afin de rendre effectif l’audit des comptes de nos services publics.
Dans la même logique, le Chef du Gouvernement a instruit Madame la Ministre de l’Information et de la Communication de lui présenter un programme de passage des Ministres dans un premier temps et celui des Directeurs des EPA par la suite.
Le Premier Ministre a fait savoir que pour faciliter ce programme, son cabinet a élaboré une note technique assortie de la liste des Sociétés Publiques, des EPA et des Régies Financières.
Le Chef du Gouvernement a informé le Conseil que ce programme spécial débutera le lundi 21 novembre 2022 avec le passage de deux Ministres par jour, pour 30mn chacun. Il leur a invité à mobiliser leurs équipes de communication pour préparer une capsule vidéo mettant en exergue leurs réalisations.
Par ailleurs, le Premier Ministre a indiqué que lors des passages des cadres concernés à la RTG, ils seront amenés à expliquer au grand public, l’utilisation des crédits alloués à leurs Départements, le niveau d’exécution, le crédit restant ainsi que les difficultés liées à la non-absorption totale desdits crédits.
Vu l’importance de cet exercice, le Chef du Gouvernement a exhorté les uns et les autres à ne ménager aucun effort pour une communication utile et sincère.
S’agissant du deuxième point de son message, le Premier Ministre a annoncé que lors de la dernière journée de sa tournée de prise de contact dans les QG des parties prenantes au dialogue inclusif, le Quatuor lui a remis un mémorandum contenant des préalables pour sa participation au dialogue.
En outre, le Chef du Gouvernement a dit avoir répondu au Coordinateur du Quatuor et transmis une copie de sa réponse au médiateur de la CEDEAO pour la Guinée.
Après avoir rencontré 35 coalitions des partis politiques et de la société civile, en compagnie des trois facilitatrices, il a réitéré maintenir sa main tendue à toutes les parties prenantes au processus du dialogue pour la cohésion sociale dans le pays.
Pour terminer, le Premier Ministre a fait savoir que la session inaugurale de ce cadre de dialogue aura lieu les prochains jours en présence du médiateur et des délégués de la CEDEAO, des membres du G5 et d’autres partenaires techniques et financiers.
𝐀𝐔 𝐓𝐈𝐓𝐑𝐄 𝐃𝐄𝐒 𝐂𝐎𝐌𝐌𝐔𝐍𝐈𝐂𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍𝐒
Le Ministre de la Jeunesse et des Sports a fait une communication relative à l’Etat d’Avancement de la réalisation des infrastructures dédiées à l’Organisation de la CAN.
Le Secrétaire Général Des Affaires Religieuses a fait une communication relative aux difficultés liées au Pèlerinage.
𝐈𝐈𝐈. 𝐀𝐔 𝐓𝐈𝐓𝐑𝐄 𝐃𝐄𝐒 𝐃𝐄́𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍𝐒
𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐄̀𝐑𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐉𝐄𝐔𝐍𝐄𝐒𝐒𝐄 𝐄𝐓 𝐃𝐄𝐒 𝐒𝐏𝐎𝐑𝐓𝐒
Communication relative à l’État d’Avancement de la réalisation des infrastructures dédiées à l’Organisation de la CAN.
𝐋𝐞 𝐂𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐚 𝐢𝐧𝐬𝐭𝐫𝐮𝐢𝐭 𝐚𝐮 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 :
➖ De redimensionner le projet après le retrait de l’organisation de la CAN ;
➖ De rénover le stade du 28 Septembre pour qu’il accueille les matchs internationaux à domicile ;
➖ De boucler avec le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, le choix de financement global du projet afin de le présenter au Premier Ministre pour validation avant le 30 novembre 2022.
𝐒𝐄𝐂𝐑𝐄𝐓𝐀𝐑𝐈𝐀𝐓 𝐆𝐄́𝐍𝐄́𝐑𝐀𝐋 𝐃𝐄𝐒 𝐀𝐅𝐅𝐀𝐈𝐑𝐄𝐒 𝐑𝐄𝐋𝐈𝐆𝐈𝐄𝐔𝐒𝐄𝐒
Communication relative aux difficultés liées au Pèlerinage.
Le Conseil a approuvé à l’unanimité les recommandations du Secrétaire Général. Et lui a invité à se rapprocher du :
1️⃣ – Premier Ministre qui se chargera de prendre les dispositions appropriées pour le respect des délais ;
2️⃣ – Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation pour la digitalisation pour la dématérialisation du processus.
𝐈𝐕. 𝐀𝐔 𝐓𝐈𝐓𝐑𝐄 𝐃𝐄𝐒 𝐃𝐈𝐕𝐄𝐑𝐒
1️⃣ – Monsieur le Ministre du Budget a informé le Conseil du début de la conférence budgétaire pour permettre aux membres du Gouvernement de prendre toutes les dispositions à cet effet.
2️⃣ – le Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a fait part au conseil du lancement officiel de la quinzaine artistique le mardi 15 novembre 2022.
3️⃣ – le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement a informé le Conseil, qu’en exécution des instructions du Chef de l’Etat, le Secrétariat Général du Gouvernement organisera à partir du vendredi 18 novembre 2022, le séminaire de formation à l’intention des Directeurs Généraux, des Conseils d’Administration des EPA, des Directeurs Nationaux et des Conseillers Juridiques.
4️⃣ – le Secrétaire Général des Affaires Religieuses a fait un compte rendu succinct de sa mission de travail à Abu Dhabi.
5️⃣ – Le Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration Africaine et des Guinéens de l’Etranger a informé le Conseil de la suppression réciproque de l’obligation de visa avec le Brésil ainsi que l’ouverture des travaux de la grande commission mixte guinéo-malienne.
Il a aussi fait part de la prochaine remise du Prix Ahmed Sékou Touré par son Excellence Monsieur le Président de la Transition à sa famille.
Il a également donné la nouvelle relative au tragique accident de circulation à la frontière entre l’Algérie et le Mali ayant entrainé la mort de douze (12) de nos compatriotes.
6️⃣ – Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a informé le Conseil du début des opérations de biométrisation des étudiants en exécution des instructions du Président de la Transition.
7️⃣ – Le Ministre de la Jeunesse et des Sports a fait un compte rendu relatif au projet de modification des statuts de la Fédération Guinéenne de Football.
8️⃣ – Madame la Ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables a fait part au Conseil de l’arrivée prochaine des carcasses de moutons en provenance des lieux saints de l’islam.
9️⃣ – Le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique a informé le Conseil du projet d’organisation de l’enrôlement des fonctionnaires en synergie avec le Ministère de la Fonction Publique et le Secrétariat Général du Gouvernement.
🔟 – Madame la Ministre de l’Information et de la Communication, conformément aux instructions de son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Chef de l’Etat, a fait part du programme de production de l’émission-bilan des différents Ministres du Gouvernement de la Transition qui sera diffusée à la RTG à partir du 21 novembre de 19H00 à 20H00.
1️⃣1️⃣ – Madame la Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a fait un compte rendu succinct de sa mission à Charm el-Cheikh en Égypte dans le cadre de la Cop27.
1️⃣2️⃣ – Monsieur le Ministre du Travail et de la Fonction Publique à son tour a fait le compte rendu de sa mission à Abidjan.
1️⃣3️⃣ – Madame la Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME a informé le Conseil de l’ouverture prochaine du Salon de l’Industrie.
𝐂𝐨𝐧𝐚𝐤𝐫𝐲, 𝐥𝐞 𝟏𝟕 𝐍𝐨𝐯𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟐
𝐋𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝𝐞𝐬 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞𝐬.